Gérard Traquandi - Ici, là

Peintures, aquarelles, dessins, céramique et photos

Gérard Traquandi Ici, Là regroupe une centaine d’œuvres réalisées, pour la majeure partie, ces dix dernières années.
Ce sont essentiellement des peintures, des aquarelles et des dessins, mais également une céramique et deux grandes photographies développées selon une technique ancienne (la gomme bichromatée et le resino-pigment type).

Par ailleurs, certaines œuvres inédites de grands formats peintes en décembre 2020 sont présentées pour la première fois.  

 

 

Le peintre Gérard Traquandi vise à retranscrire les « petites sensations » que lui procurent son humble observation de la nature à travers une gamme de couleurs subtile soutenant les modulations de la lumière.

Tel un alchimiste, il a mis au point une technique lui permettant de capturer les effets du hasard en appliquant des transferts de papiers ou de tissus chargés de peintures sur des surfaces encore humides peintes à l’aide de « jus » ou de glacis. Ces empreintes de matière aléatoires donnent à la toile une dimension vibrante et tactile, irradiant la surface picturale par ses nuances dégradées.

Ses couleurs irisées, nacrées, voire sacrées, Gérard Traquandi les puisent dans ses voyages, ses montagnes du Queyras ou encore parmi les coloris changeants et acides des peintres maniéristes du XVIe siècle qui lui inspirent des toiles quasi monochromes aux tonalités vives, incandescentes, happant le regard. De la Renaissance italienne, il en retient également la spiritualité, par la méditation que procure l’expérience de la contemplation.

Précédant son travail « non figuratif », ses dessins réalisés d’un seul trait, « sans lever la main », et ses aquarelles, pour certaines réalisées récemment en confinement, donnent une place prépondérante aux fleurs, aux paysages et aux motifs de l'arbre. Ces sujets disparaissent totalement dans ses peintures, mais leur trace reste prégnante, comme si, ses toiles, matérialisaient les traces d'une écorce ou de la neige fondue.

Telle une traversée chromatique, l'exposition ici là débute par une sélection d’œuvres graphiques, véritables « colonnes vertébrales », traduisant un appel cézannien aux motifs naturels et baroques. Cette introduction fondamentale pour la compréhension de l’œuvre sensible de Gérard Traquandi, inaugure un parcours de peintures récentes, sensuelles et radicalement décoratives, certaines inédites, réalisées spécialement pour les espaces du Musée Cantini.

 

Conservateur et commissaire de l’exposition : Guillaume Theulière, Gérard Traquandi

Musée Cantini
Jusqu'au 26/09 - Mar-dim 9h-18h
Entrée libre
http://musee-cantini.marseille.fr/
19 rue Grignan
13001 Marseille
04 91 54 77 75