Plossu-Granet, Italia discreta

Dialogue entre photos et peintures

Une centaine de photographies des années 70 à 2017 seront exposées, la plupart inédites. Si l’artiste est célèbre pour ses clichés noir et blanc, il a pu expérimenter la couleur au gré de ses voyages à travers un procédé pigmentaire particulier, le tirage Fresson, découvert en 1967. Ces tirages mats au charbon donnent un rendu délavé, granuleux, doux et presque poudré à ses photographies.

 

Ce magnifique ensemble sera mis en regard avec une soixantaine de lavis, aquarelles, différentes vues de la ville de Rome et de ses alentours, réalisés par le peintre emblématique de la ville d’Aix, François-Marius Granet (1775-1849) dans la première moitié du XIXe siècle.

 

Les deux artistes partagent en effet les mêmes sujets de prédilection, ce même intérêt pour la Ville éternelle et l’Italie, pour ses ruelles chargées d’histoire, de culture, de mémoire, ces paysages suspendus dans le temps, urbains ou naturels, empreints de solitude. Le traitement de la lumière, des ombres à travers des lavis en clair-obscur pour le peintre et par la photographie argentique pour le photographe, les cadrages, les motifs, tout évoque la force de ce thème classique qui devient un archétype à travers les siècles.

 

Cette exposition poursuit un dialogue commencé il y a 10 ans avec le travail de Bernard Plossu autour de la thématique de la montagne Sainte-Victoire qui avait donné lieu à l’exposition La Montagne blanche au musée Granet d'octobre à décembre 2012.

Musée Granet
Du 29/04 au 28/08 - Mar-dim 12h-18h
0/5/6 €. Gratuit le 1er dimanche du mois
http://www.museegranet-aixenprovence.fr/
Place Saint-Jean de Malte
13100 Aix-en-Provence
04 42 52 88 32