Rencontres cinématographiques de Cavaillon

18e édition des rencontres proposées par Ciné Plein Soleil. Projections, débats et rencontres

Chaque année, l'association Ciné Plein Soleil organise en collaboration avec les cinémas de Cavaillon, quatre jours de projections de courts/longs-métrages, de rencontres et d'entretiens entre des professionnels du cinéma et le public.

 

 

Cinémas La Cigale et Le Fémina
Du 24 septembre au 26 septembre
5 €. Passeport : 45 € (15 séances)
Rens. rencontrescinemacavaillon@gmail.com
www.rencontrescine-cavaillon.fr
84300 Cavaillon

Article paru le mercredi 15 septembre 2021 dans Ventilo n° 450

Rencontres cinématographiques de Cavaillon

Rencontres fruitées

 

Animées par le journaliste et critique de cinéma Xavier Leherpeur, les Rencontres Cinématographiques de Cavaillon distillent chaque année une programmation composée d’avant-premières, de reprises et d’une poignée d’invité.e.s, privilégiant une sélection de films destinés au plus grand nombre. Petit tour d’horizon de la dix-huitième édition.

    Ouvrant la saison des festivals automnaux, les Rencontres Cinématographiques de Cavaillon nous donnent rendez-vous pour leur dix-huitième édition : à contre-courant de la plupart des manifestations régionales, qui explorent essentiellement un cinéma de recherche, souvent peu ou pas diffusé dans nos contrées provençales, l’équipe organisatrice, au sein de l’association Plein Soleil, place sans ambiguïté la programmation de l’événement sous le signe d’un cinéma plus grand public. Cette ligne éditoriale assumée, composée d’avant-premières, de reprises et d’un chapelet d’invité.e.s, nous offre bien évidemment de très agréables plaisirs cinématographiques, à l’instar, cette année, de la présence d’un cinéaste de cœur pour votre serviteur, Christian Philibert, à qui les Rencontres offrent une courte rétrospective, des Quatre saisons d’Espigoule à Travail d’arabe, en passant par Massilia Sound System – le film, opus dont on ne pourra jamais se lasser. Accompagnée des deux acteurs fétiches du réalisateur, Mohamed Metina et Jean-Marc Ravera, gageons que la fine équipe saura particulièrement animer les rencontres avec le public. Également invités de ce dix-huitième épisode, les cinéastes Pascal Rabaté et Soazig Ségalou présenteront en avant-première leur dernier film, Les Sans-dents, avec Yolande Moreau et Gustave Kervern, l’histoire d’un clan ayant élu domicile dans une décharge. Au rayon, justement, des avant-premières qu’offre la programmation, le public aura l’heur de découvrir Bienvenus d’Olivier Bouffard (en sa présence), Aline de Valérie Lemercier — l’un des films sur lequel compte furieusement l’industrie pour sortir les salles du marasme ambiant —, ou Laurent Garnier : off the record de Gabin Rivoire, pour une rencontre prometteuse entre le cinéaste et l’un des plus célèbres musiciens, référence de la scène électronique hexagonale. Enfin, Philippe Muyl échangera lui aussi avec le public autour des deux opus de sa filmographie : Cuisine et dépendances — l’occasion d’un nouvel hommage à Jean-Pierre Bacri — et Le Promeneur d’oiseau. Comme à l’accoutumée, les Rencontres Cinématographiques de Cavaillon remplissent parfaitement le cahier des charges, pour une nouvelle édition ouverte au plus grand nombre.  

Emmanuel Vigne

 

Rencontres cinématographiques de Cavaillon : du 24 au 26/09 aux cinémas La Cigale et Le Fémina.

Rens. : www.rencontrescine-cavaillon.fr

Le programme complet des Rencontres cinématographiques de Cavaillon ici